Vole, volatile, vole

La vol, la volat', volatile, volubile,

Ça tire sur le vinaigre, un peu, beaucoup. L'odeur très concentrée, le goût aussi. Le balsamique.

C'est une histoire de dosage, comme d'hab, d'équilibre. Parce que un peu, ça peut apporter, on ne la dit pas souhaitable, mais s'il y a de la volatile, on la prend, on l'accepte, on la conjugue, ça peut mettre en valeur le jus, apporter un peu de vif, par contre, beaucoup, trop, c'est écoeurant, imbuvable, lourd. 

La réduction

Brett(anomyces)