À propos

 
vue .jpg
IMG_3120.jpg
 

 Née à Bordeaux, c’est à 17 ans que je me casse. Gentiment hein. Je fais hypokhâgne et khâgne à Paris, puis (sans savoir trop pourquoi) une école de commerce. Là, je commence à m'intéresser au vin, mais je n'y comprends rien. Je fais un stage dans une cave à vins, je tombe amoureuse du caviste, et deux ans plus tard - fin 2013 - on ouvre Brut, un bar à vins et fromages (car je suis dingue de fromages aussi) en association avec le chef étoilé Akrame, à Paris 16ème. Et puis, les affaires, l'amour, les relations humaines......... Le ménage à 3 se vautre. Je continue l'aventure seule, toujours associée au chef. 

J'apprends. J'apprends beaucoup, faire l’expérience... Je fais des erreurs, j'essaie, je tente, je grandis, je mûris, je sur-mûris comme un raisin au soleil, je m'assèche, je pourris. Non, mais bon, en 2017 j'en ai marre, j'ai besoin de changer d'air. 

oi.jpg

Je vends mes parts, j'arrive à Londres en janvier, j'ai une nouvelle vi(ll)e. Je bosse à Naughty Piglets et à Ducksoup, je me patine, au vin, au rythme de la restauration, je fais pleins de rencontres, de voyages. Je deviens très naturiste du pinard. Je trouve mon goût, le mien, je me libère de beaucoup de choses, je sors de mes carcans, je défais mes ficelles, je suis libre. Se connecter à soi.

Ma complicité avec les mots se fait de plus en plus pressante. L'écriture, le partage, la transmission, les gens qui font, qui sont, qui vivent, qui vibrent... Raconter. Le vin naturel. La table. La fièvre.

Je rentre à Bordeaux. J'achète une petite camionnette, je me l'aménage un peu, je créé Chassez le naturelet je pars. Je pars solo avec mon chien. Je pars sur le terrain, à la rencontre d'eux, parce que j’ai envie d’y être, c’est tout. Je veux voir, goûter, entendre, toucher, sentir, ressentir, et tout écrire.

IMG_8863.jpg
view.jpg
Pauline Dupin-Aymard.jpg
popoyouk.jpg

J’écris pour Regain magazine.

Des projets en cours pour 2019.

Chasseuse de naturel officielle pour le restaurant Ketelhuis à Eindhoven à qui j’envoie une palette de vins chaque mois. Ils servent ces jus très vivants en racontant mes histoires.

Des propositions ? J’en serais sûrement ravie. Ecris moi .